青霞观 , Qingxia Guan. Wei Baoshan : Qing Xia Gong ou Lao Jun Temple

Après notre journée à Kunming et de très longues heures de route pour arriver dans les montagnes nous voici logés dans un hôtel super confortable alors que Karine nous avait bien avertis de la précarité des lieux... Mais magique ! tout avait été refait à neuf ! et nous profitons d'un lieu magnifique et tranquille à l'entrée de la montagne. Par contre, moins magique, le tourniquet pour entrer sur la montagne qui laisse augurer touristes, et même peut-être foule, surtout les fins de semaine. En attendant nous sommes seuls et petit-déjeunons avec notre grand bol de nouilles à l'eau avec un peu de soja.
Le Mont Weibao, également appelé le Mont Wei, se situe à 10 km au sud-ouest du siège du district de Dali. On le connaît comme étant « Le lieu de naissance de Nanzhao » et «La Terre sainte du Taoïsme». Il compte parmi les treize montagnes nationales taoïstes. L’altitude du sommet principal atteint 2 569 mètres. Au milieu de paysages magnifiques se dressent majestueusement des arbres centenaires qui semblent vouloir se hisser jusqu’au ciel. Les anciens pensent que ce mont bénéficie d’un air particulièrement sain qui émane de la montagne, d’où son nom. On peut également y visiter de nombreux et grands palais absolument splendides. 

notre hôtel et l'entrée du parc de la montagne
vue depuis le petit pavillon en face
la salle de restaurant quand il y a du monde, mais nous avions une petite salle à nous
le petit pavillon face à l'entrée avec les traditionnelles carpes dans la pièce d'eau
Il nous faut monter au temple deux fois par jour : une le matin et une après le repas de midi, soit un bon entrainement de vingt minutes de marche entrecoupée de montée d'escaliers dans la forêt.
rassemblement le 1er matin pour découvrir le chemin

découvrir les panneaux d'information et situer la douzaine de temples à visiter
dans cette montagne

regarder le circuit des temples que nous ferons plus tard
les premiers temples sont indiqués à l'entrée du chemin, puis nous avons une longue volée
d'escaliers avant d'atteindre la porte d'entrée dans la montagne sacrée.







tout au long de notre circuit nous sommes accompagnés par de la musique chinoise
traditionnelle, diffusée à travers ces fausses pierres et ces faux troncs !
Tourisme "à la chinoise" !
la montée se fait confortablement à travers la forêt et en passant devant de
multiples temples
nous nous y arrêterons un autre jour...
au fil du chemin nous allons dessus-dessous avec de beaux paysages
et nous arrivons à notre destination, un vrai petit paradis caché dans la forêt

avec le grand dessin du Yin-Yang dessiné en cailloux devant l'entrée
la cour du temple face à l'Est, où nous pratiquerons toute la journée

face au sud

et face au nord avec le groupe, Karine, Maitre Liu et Maitre Wang
et après une bonne tasse de thé vert, la pratique, la pratique, la pratique... Il faut s'habituer à la chaleur, à l'altitude, nous sommes à plus de deux mille mètres, au décalage horaire (6 h) et aux exigences de Maitre Wang ! Et nous pratiquons, matin, midi et soir, avant de monter, avant le dîner, nous en rêvons même :-)
et au bout de quelques jours le qigong de la Grande Ourse n'aura quasiment plus
de secrets pour nous !
Après, il faut tout redescendre
A la fin de la 1re journée, heureuse de me trouver dans mon lit !

Posts les plus consultés de ce blog

Kunming (Yunnan) : modernité et traditions

Comment ça commence...

Le temple de Zhen Qing Guan : l'imprimerie